Dr méd. Minh-Tri Nguyen

Spécialiste en gynécologie et obstétrique


Языки

Français

Профессиональный опыт

2013–2018 Remplacement au cabinet du Dr D. Cornaz, à Renens VD, puis reprise du cabinet depuis janvier 2014
2012–2013 Chef de clinique FMH universitaire
Service de Gynécologie-Obstétrique, HUG, Genève (Prof. Irion)
2010–2012 Chef de clinique
Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de Sion (Drs Schneider, Aymon, Plaschy, Marty, Friedli, Burgener, Hottelier)
2009–2010 Médecin-assistant
Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de Nyon (Drs Bachelard, Dreher)
2007–2009 Médecin-assistant
Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital d'Yverdon (Drs Rytz, Bauen, Paroz, Blanco, Chenevart et Sidorenko)
2006–2007 Médecin-assistant
Décpartement de Gynécologie-Obstétrique, HUG, Genève (Prof. Dubuisson, Prof. De Ziegler, Prof. Irion)
2005–2006 Médecin-assistant
Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital de Morges (Prof. Meyer, Dr Monod, Dr Dubuis)
2004–2005 Médecin-assistant
Département de Gynécologie-Obstétrique, CHUV (Prof. de Grandi et Prof. Hohlfeld)
2002–2004 Médecin-assistant, tournus de chirurgie de 2 ans au CHUV
  • Département de Chrirurgie, Urgences (Prof. Gillet et Prof. Givel)
  • Service d'Urologie (Prof. Leisinger)
  • Service de Neurochirurgie (Prof. Villemure)
  • Clinique Chirurgicale de la main de Longeraie, Lausanne (Prof. Egloff)
2002 Médecin-assistant
Division de pharmacologie et toxicologie cliniques, CHUV (Prof. Biollaz) : recherche en Pharmacologie clinique

Образование

2012 Diplôme FMH de gynécologie-obstétrique et formation approfondie en gynécologie-obstétrique opératoire (selon le programme 2002) :
  • Cas de gynécologie : cancer du sein chez la jeune femme
  • Cas opératoire : hystérectomie vaginale
  • Cas d'obstétrique : thrombocytopénie et grossesse
1994–2001 Diplôme fédéral de médecin
1993–1994 Etude linguistiques (10 mois), Grovenor Public High School, Bath, Angleterre
1993 Maturité Fédérale (type C, scientifique), Gymnase du Bugnon, Lausanne

  • «Pharmacokinetic and pharmacodynamic profile of icatibant». Clinical Phamacology and Therapeutics 75, P56 (February 2004).
  • «Ictibant has no impact on renal function in healthy subjects». Clinical Phmacology and Therapeutics (2004) 75, P57.

Аккредитация

Клиника Моншуази

Контакты

Clinique de Montchoisi
Chemin des Allinges 10
1006 Lausanne

mnguyen@montchoisi.ch

Сохранить контакт