AVC

L'attaque cérébrale est un trouble soudain de la circulation sanguine dans le cerveau. Celui-ci doit être traité immédiatement, car la mort de cellules cérébrales peut entraîner de graves séquelles pour le patient ou la patiente.

Pathologie

Il existe différents types d'attaques cérébrales. On en distingue toutefois deux formes principales :

L'infarctus cérébral - il résulte généralement d'une occlusion vasculaire qui provoque une augmentation de la circulation sanguine. L'occlusion vasculaire peut être due à une calcification des vaisseaux ou à un caillot sanguin. 

Hémorragie cérébrale - lors d'une hémorragie cérébrale, un vaisseau sanguin éclate et du sang s'échappe de la circulation sanguine. Certaines zones du cerveau ne sont plus suffisamment approvisionnées en sang et en oxygène. 

Les tableaux cliniques typiques après une attaque cérébrale sont par exemple :

  • Des difficultés à parler ou à écrire
  • Paralysie partielle ou totale d'une moitié du corps (hémiplégie).
  • Troubles de la mémoire
  • Différenciation du comportement
  • Une sensation de grande fatigue

Symptômes précurseurs

  • Etourdissements et pertes soudaines d’équilibre
  • Perte de la force et/ou de la sensibilité d’un bras, d’une jambe, de la moitié du visage ou de la totalité d’un côté du corps
  • Difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer (les phrases ou les mots sont incompréhensibles)
  • Perte soudaine de la vision d’un côté ou diminution du champ visuel

Réhabilitation après le traitement

Les accidents vasculaires cérébraux exigent une thérapie à long terme. L'objectif de la thérapie est le retour à la vie quotidienne et que le patient retrouve une vie autonome. Différentes thérapies sont mises en place pendant la rééducation.

Rééducation en physiothérapie

  • Stimuler la réponse musculaire
  • Réguler le tonus pour permettre une meilleure fonction motrice
  • Favoriser une verticalisation précoce
  • Améliorer l’équilibre et la coordination
  • Récupérer un schéma de marche et sécuriser les déplacements

Rééducation en activité physique adaptée

  • Utiliser et stimuler au maximum le membre ou le côté atteint sur des machines de fitness ou grâce à des disciplines sportives
  • Améliorer la condition physique pour lutter contre la fatigue post-AVC

Rééducation en ergothérapie

  • Regagner un maximum d’indépendance pour les activités de la vie quotidienne : toilette, habillage, cuisine, courses, gestion administrative et financière
  • Entraîner les transferts au lit, aux WC et pour la voiture
  • Récupérer la perte ou diminution de sensibilité
  • Stimuler la motricité du membre supérieur lésé puis l’intégrer dans des activités bimanuelles
  • Retrouver une main fonctionnelle : travail de dextérité, dissociation des doigts, précision, adresse, endurance, force, écriture
  • Confectionner des orthèses de positionnement des membres supérieurs
  • Améliorer l’équilibre grâce à la Wii Balance Board
  • Evaluer et mettre en place les aides humaines et matérielles nécessaires pour un retour à domicile

Rééducation en neuropsychologie

  • La neuropsychologie s'aide des capacités préservées afin de rééduquer et/ou de compenser les capacités cognitives altérées. La prise en charge neuropsychologique se concentre, entre autres, sur :
  • Le renforcement des capacités mnésiques
  • L'amélioration des fonctions exécutives (ex. : la gestion des multitâches, la planification de tâches quotidiennes)
  • La réduction des troubles de l'attention (ex. : vitesse de traitement de l'information)
  • La diminution des signes de négligence spatiale unilatérale

Pour ce faire, différentes approches sont utilisées, comme :

  • Des jeux ciblant les fonctions cognitives
  • Des logiciels informatiques spécifiques (Rehacom, iGerip, Cogniplus®)
  • Des exercices papier-crayon
  • L'adaptation prismatique
  • La mise en place possible d'un carnet mémoire

Rééducation en logopédie

Les séances de logopédie ont pour objectif l'amélioration des troubles du langage, de la pa­role, de la voix, ainsi que des troubles de la déglutition.

Ces séances se font au travers d’acti­vités comme :

  • Des exercices d'expression et de compréhension orale et écrite
  • Des exercices vocaux
  • Des exercices d'articulation
  • Des exercices de motricité bucco-linguo-faciale
  • Des repas thérapeutiques (reprise de l'alimentation, adaptation de la texture des repas, apprentissage de techniques de protection des voies aériennes, etc...)

Nos logopédistes peuvent également mettre en place des moyens de communication alternatifs afin d'aider les patients à mieux interagir avec leur entourage. La logopédie joue également un rôle actif dans la récupération lors d'une paralysie faciale.

Vidéos

<p>« Après un AVC, l'ergothérapie est un élément fondamental de la rééducation », Clinique Valmont</p>

« Après un AVC, l'ergothérapie est un élément fondamental de la rééducation », Clinique Valmont

<p>Témoignage: Ma ré-éducation post-AVC à la Clinique Valmont</p>

Témoignage: Ma ré-éducation post-AVC à la Clinique Valmont

Cliniques avec cette spécialité

Médecins avec cette spécialisation

Clinique Valmont

Dr méd. Julien Bogousslavsky

Spécialisation
Neurologie, Rééducation neurologique, AVC, Maladie de Parkinson, Sclérose en plaques (SEP)
Clinique Valmont

Dr méd. Sarah Berrut

Spécialisation
Neurologie, Rééducation neurologique, AVC, Maladie de Parkinson, Sclérose en plaques (SEP)