Chirurgie de la hanche

La hanche est la deuxième plus grande articulation chez l’homme. La hanche relie l’articulation du fémur et le bassin. Un cartilage résistant avec des surfaces de glissement lisses entoure l’acétabulum et la tête fémorale. Il permet un mouvement fluide. Si ce cartilage est endommagé ou s’il se résorbe, le mouvement ne peut plus se faire sans frottements. 

La chirurgie de la hanche est consacrée à tous les troubles de la région de la hanche. Les méthodes de traitement comprennent des mesures conservatrices et les techniques chirurgicales les plus modernes.

Blessures et maladies les plus fréquentes

Informations complémentaires sur la formulation du diagnostic et les possibilités de traitement

Arthrose de la hanche
Conflit fémoro-acétabulaire
Prothèse de hanche

Douleurs aux hanches | Symptômes

Le type de douleurs et de troubles des hanches dépend fortement de l’âge et de l’activité sportive de la personne atteinte.

Les douleurs aux hanches surviennent souvent lors de certains mouvements précis et s’accompagnent de restrictions de la mobilité. Des douleurs à type de piqûres ou de décharges électriques peuvent irradier jusque dans le haut de la cuisse. Les douleurs sur la face externe de la hanche et le boitement sont très caractéristiques.

Les problèmes de hanche peuvent survenir brutalement, par exemple après un accident ou une sollicitation excessive. Ils s’aggravent avec le temps et entraînent parfois une mobilité restreinte.

Les douleurs aux hanches chez les personnes âgées sont le plus souvent dues à l’arthrose, l’usure du cartilage de la hanche.

Causes

Les douleurs aux hanches peuvent avoir des origines très diverses. Les causes les plus courantes sont les accidents, l’usure, la malformation congénitale, le pincement ou l’infection.

Quelques causes courantes :

  • Fracture osseuse, notamment du col du fémur
  • Luxation traumatique de la hanche (déboîtement accidentel de la hanche)
  • Arthrite de la hanche (infection de l’articulation de la hanche due à des bactéries [coxite septique, infection], rhumatismes [arthrite rhumatoïde] ou poussée inflammatoire [arthrose activée])
  • Dysplasie de la hanche (malformation congénitale de la hanche)
  • Coxarthrose (arthrose de la hanche) avancée
  • Impingement de la hanche (blocage douloureux de l’articulation de la hanche par un bec osseux : appelé « Pincer Impingement » au niveau de l’acétabulum et « Cam Impingement » au col du fémur. Ces modifications de la forme de l’os de l’acétabulum et/ou de la tête fémorale restreignent la mobilité de la hanche, surtout pour se pencher, et sont douloureuses.)
  • Déchirure du labrum (déchirure du bourrelet annulaire de la hanche)
  • Bursite (inflammation d’une bourse séreuse), par exemple bursite trochantérique (inflammation d’une bourse séreuse du grand trochanter)
  • Périarthropathie coxale (maladie due à l’usure de l’insertion des tendons des muscles stabilisateurs de la hanche au niveau du grand trochanter)
  • Coxa saltans, aussi appelée hanche à ressaut (due à une bande tendineuse rigide [tractus ilio-tibial], qui reste accrochée au grand trochanter en flexion de la hanche et passe par-dessus dans un mouvement saccadé).
  • Méralgie paresthétique (compression nerveuse du nerf cutané fémoral latéral sensible sous le ligament inguinal : les personnes atteintes souffrent d’engourdissement [paresthésie] ainsi que de douleurs à type de brûlures et de troubles de la sensibilité sur la face avant ou latérale de la cuisse).
  • Nécrose de la tête fémorale (mort de la partie supérieure de l’os du fémur : cette pathologie peut survenir sans événement déclencheur identifiable [maladie idiopathique] ou en raison de l’administration de comprimés ou d’injections de cortisone, d’abus d’alcool, de troubles métaboliques ou d’une maladie artérielle oblitérante).
  • Maladie de Perthes (nécrose de la tête fémorale survenant dans l’enfance)
  • Décollement fémoral juvénile (épiphyse de la tête fémorale) : glissement de la tête fémorale le long de la zone de croissance durant la puberté).

Diagnostic

Une description précise des troubles permet déjà à la chirurgienne ou au chirurgien d’avoir une idée concrète de la cause des douleurs.

En règle générale, un examen physique a lieu pour détecter les éventuelles malformations de la colonne vertébrale, du genou et des hanches. La démarche, les réflexes musculaires et la mobilité de la hanche sont également étudiés de près.

Des examens complémentaires, comme une analyse de sang, une radiographie ou une échographie, sont effectués pour confirmer le diagnostic. Dans certains cas particuliers, on procède à un prélèvement de tissus. S’il est nécessaire d’examiner plus précisément certaines structures des hanches, un scanner (tomodensitométrie) ou une IRM (image à résonance magnétique) est réalisé.

Traitements

Le traitement des douleurs aux hanches peut être conservateur (sans opération) ou chirurgical.

Traitements conservateurs

  • Échographie, thérapie par ondes de choc, renforcement musculaire, etc.
  • Médicaments anti-inflammatoires et lubrifiants
  • Acide hyaluronique ou cortisone injectés dans l’articulation ou placés autour de la hanche (inflammation d’une bourse séreuse)
  • Médicaments pour le cartilage ou compléments alimentaires pour les articulations

Traitements chirurgicaux

  • Fixation des fractures à l’aide de plaques, vis ou clous
  • Suture de déchirures de tendons
  • Ablation de bourses séreuses et d’épines osseuses
  • Arthroscopie de la hanche avec suture ou ablation du labrum (bourrelet articulaire) et suppression d’épine osseuse en cas d’impingement de la hanche
  • Remplacement de hanche : si l’articulation a été détruite par l’usure due à l’arthrose, elle peut être remplacée par une hanche artificielle.
  • En matière de chirurgie de la hanche, on distingue l’opération visant à conserver l’articulation et le remplacement par une hanche artificielle.

Médecins avec cette spécialisation

Clinique de Genolier

Prof méd. Olivier Guyen

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie de la hanche, Chirurgie du genou
Clinique de Genolier

Prof méd. Grégoire Chick

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie de la main
Clinique de Genolier

Dr méd. Alec Cikes

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie de l’épaule
Clinique de Genolier

Dr méd. François Pagano

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie de la hanche, Chirurgie du genou, Chirurgie du pied/de la cheville
Clinique de Genolier

Dr méd. Daniel N'Dele

Spécialisation
Orthopédie
Clinique de Genolier

Dr méd. Roland Gardon

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie du genou
Clinique de Genolier

Dr méd. Bernard Bedat

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie de l’épaule, Chirurgie de la hanche, Chirurgie du genou, Médecine du sport
Clinique de Genolier

Dr méd. Mathieu Hofer

Spécialisation
Orthopédie, Chirurgie du genou, Chirurgie de la hanche