Centre de médecine nucléaire

La médecine nucléaire est une spécialité médicale qui utilise des molécules faiblement radioactives pour étudier le fonctionnement des organes. Elle participe au diagnostic et à la prise en charge de multiples pathologies.

Notre centre

Ces éléments radioactifs appelés traceurs permettent de cibler des molécules ou des récepteurs du corps humain, si bien que le terme de médecine moléculaire est également utilisé. Ils émettent des rayonnements qui peuvent être détectés par deux types de caméras utilisées en médecine nucléaire. La dose de radioactivité est minime et ne présente pas de risque particulier.

 

https://www.imge.ch/fr 

Examen PET/CT (tomographie par émission de positrons)

La technique du PET-CT est utilisée pour des examens oncologiques, cardiologiques, neurologiques et des recherches d’un foyer infectieux. En oncologie, cette technique permet de confirmer la présence d’un cancer. Du fait que tout le corps est examiné, on peut également évaluer si des cellules tumorales se trouvent dans d’autres organes (métastases). Avec le PET-CT il est également possible d’obtenir des valeurs quantitatives qui permettent de suivre des cellules tumorales dans le but d’évaluer si le traitement fonctionne bien et si le cancer évolue favorablement.

Dans une approche thérapeutique, la médecine nucléaire utilise un médicament radio-pharmaceutique pour détruire les cellules malades. Une scintigraphie ou un PET-CT avant traitement permet d’assurer que la radioactivité se fixe bien sur les cellules malades. Par la suite, un médicament radio-pharmaceutique spécifique aux cellules à détruire est administré au patient.

Scintigraphie

L’appareil enregistre les rayons gamma émis par le patient et crée des images fonctionnelles. Il est possible de générer des courbes d’activité, par exemple pour démontrer la fonction rénale ou pour comparer l’activité d’un membre gauche par rapport au membre droit, souvent utilisé dans la recherche d’une fracture de fatigue ou d’une maladie osseuse.

Pour l’exploration des poumons, deux traceurs radioactifs sont utilisés, l’un est inhalé, l’autre injecté. Cette technique est utilisée pour l’exploration de la fonction pulmonaire avant opération en collaboration avec le pneumologue et pour la recherche d’une embolie pulmonaire.

Pour confirmer une maladie de Parkinson, une scintigraphie cérébrale (Datscan) peut être réalisée à la demande d’un neurologue.

Pour l’endocrinologie, des scintigraphies de la thyroïde et des parathyroïdes sont réalisées. Ce sont les examens de choix dans le cas de troubles hormonaux, d’investigation d’un nodule thyroïdien ou des parathyroïdes.

Dans le cas de symptômes (oppression, douleur intense dans la poitrine, essoufflement) qui peuvent être signe d’une maladie des artères coronaires, une scintigraphie cardiaque est indiquée. Pour cet examen, un test d’effort est réalisé avec un cardiologue pendant lequel le radio-traceur est administré. Le résultat démontre l’activité du muscle cardiaque et permet de diagnostiquer une ischémie ou un infarctus.

Nos médecins

Clinique Générale-Beaulieu

Dr méd. Olivier Rager

Spécialisation
Médecine nucléaire
Clinique Générale-Beaulieu

Dr méd. Eric Fréneaux

Spécialisation
Médecine nucléaire
Clinique Générale-Beaulieu

Dr méd. Charles Steiner

Spécialisation
Médecine nucléaire

Spécialité médecine nucléaire

Contact

Horaires

Ouvert du lundi au vendredi de 08h00 à 18h00

Adresse 

Clinique Générale-Beaulieu 
Chemin Beau-Soleil 20
1206 Genève 

Prendre rendez-vous