Centres d'oncologie

Swiss Oncology Network poursuit depuis plus d’une dizaine d’années un objectif principal : Offrir à chaque personne atteinte d’un cancer un accès privilégié aux traitements et aux stratégies thérapeutiques les plus performantes et les plus sûres pour sa maladie spécifique.

Le traitement cancérologique

Les objectifs sont :

-    Éliminer la tumeur (le tissu tumoral), permettant une guérison à long terme
-    Réduire la taille de la tumeur pour diminuer les éventuelles complications
     (compression d’organes, envahissement de tissus sains, etc.)
-    Prévenir une récidive
-    Éviter ou maîtriser la formation de métastases
-    Soulager les douleurs ou autres symptômes

Il existe actuellement trois principaux axes de traitement – la chirurgie oncologique, le traitement systémique (aussi appelé « oncologie médicale ») et la radiothérapie/radio-oncologie – que l’on combine souvent dans l’approche thérapeutique proposée au patient, afin d’obtenir la meilleure chance de guérison possible.

Néo-adjuvant

Un traitement néo-adjuvant (par traitement systémique et/ou radiothérapie) sera mis en place pour réduire la taille de la tumeur avant la chirurgie oncologique, rendant cette dernière moins invasive et plus efficace.

Adjuvant

Le traitement adjuvant (traitement systémique et/ou radiothérapie) est administré après la chirurgie oncologique. Il sert à détruire les cellules cancéreuses restantes et à réduire le risque de métastases (cellules cancéreuses qui se sont propagées dans d’autres parties du corps) ou de récidive (réapparition du cancer).

Palliatif

Le traitement palliatif n’est pas curatif, mais vise à atténuer la douleur ou à soulager les symptômes d’une maladie, maintenant ainsi la meilleure qualité de vie possible pour le patient concerné (aspects physiques, psychologiques et relationnels). La chirurgie, la radiothérapie et l’oncologie médicale peuvent intervenir en tant que traitements palliatifs.

Le parcours de traitement

Le parcours de traitement mis en place dans nos centres permet aux patients et à leurs proches de bénéficier des meilleures conditions possibles pour faire face à un diagnostic de « cancer » et à sa prise en charge thérapeutique.

Diagnostic

Un examen clinique, une image suspecte ou un résultat biologique anormal peuvent amener un patient à consulter un spécialiste, qui – le cas échéant – procédera à des examens complémentaires afin d’infirmer ou de confirmer un diagnostic de cancer.

Lors d’un colloque multidisciplinaire (Tumor Board) réunissant tous les spécialistes impliqués dans le parcours thérapeutique oncologique (radiologie, pathologie, médecine nucléaire, chirurgie oncologique, oncologie médicale, radiooncologie, chirurgie plastique et reconstructive, etc.), chaque cas spécifique est étudié en détail et la meilleure stratégie de traitement envisageable est discutée et définie.

Traitement

Le traitement proposé (chirurgie oncologique, traitement systémique, radio-oncologie) se basera sur les dernières recommandations de pratiques cliniques nationales et internationales, élaborées par des spécialistes en la matière, et tiendra compte de l’état, des ressources physiques et psychiques, de l’environnement, des besoins et des souhaits de chaque patient concerné.

Cette proposition thérapeutique sera expliquée et discutée avec le patient, afin que ce dernier puisse la comprendre, la valider et l’accepter, jouant ainsi un rôle actif dans son parcours de soins (« patient partenaire »).

Soins de support

Afin de mieux gérer l’impact de la maladie ou les effets secondaires des traitements, des soins de support ou – dans une forme plus structurée – des programmes de réadaptation oncologique ambulatoire peuvent être proposés au patient.

À l’issue du traitement thérapeutique commence une période de surveillance, aussi appelée « rémission », qui comprend des consultations à intervalles réguliers avec un médecin spécialisé. Pendant les 5 premières années, on prévoit en général une consultation tous les trois à six mois, pour ensuite passer à une consultation par an. Selon la localisation et le type de cancer, ces consultations de suivi peuvent comporter des examens cliniques et des analyses d’imagerie et biologiques. Elles permettront aussi au patient de discuter avec son médecin, de lui parler de ses éventuels symptômes et d’évoquer avec lui comment se passe l’adaptation à son nouveau quotidien.

Accompagnement

Dès l’annonce du diagnostic, l’équipe médicale et paramédicale est aux côtés du patient et de ses proches, afin de répondre à leurs éventuels questions et doutes. Cet accompagnement couvre, entre autres, des thématiques d’ordre physique, psychologique, social, familial et professionnel, permettant ainsi au patient d’envisager son parcours de traitement aussi sereinement que possible.

La méthode

Expertise biomédicale

Garantir à chaque patient une prise en charge rapide et de qualité, un diagnostic sûr et un traitement personnalisé grâce à l’expertise biomédicale des unités oncologiques en place

Personnalisation

Personnaliser le rapport avec chaque patient en faisant preuve d’empathie – le principal objectif de tous les acteurs médicaux étant de mettre le patient au centre de toutes les considérations

Communication

Informer, impliquer et instruire chaque patient, afin que ce dernier puisse jouer un rôle actif dans son propre parcours de soins (patient expert) – du diagnostic jusqu’au retour à son nouveau quotidien

Multidisciplinarité

Approche thérapeutique multidisciplinaire, en promouvant activement l’échange de connaissances et d’expertise entre les équipes médicales et paramédicales spécialisées

Multi-compétences

Tumor Boards hebdomadaires regroupant notamment les spécialistes en radiologie, pathologie, chirurgie oncologique, chirurgie plastique et reconstructive, oncologie médicale, hématologie, radiooncologie et médecine nucléaire, pour définir ensemble la meilleure stratégie de traitement pour chaque patient/type de cancer spécifique

Innovation

Mise en place de technologies et stratégies thérapeutiques à la pointe de l’innovation structurelle et fonctionnelle (plateau technique, accès à la recherche et aux études, publications), en tenant compte des recommandations en matière de qualité, d’efficacité et de sécurité établies au niveau national et international (certifications)

Le colloque multidisciplinaire

Afin de garantir à chaque patient un diagnostic sûr et un plan de traitement absolument adapté à son cas spécifique, un colloque pluridisciplinaire, le Tumor Board, se réunit chaque semaine.

La situation clinique de chaque patient y est discutée, afin de poser, en premier lieu, un diagnostic avec certitude, et pour définir ensuite conjointement la meilleure option thérapeutique possible (chirurgie, radiothérapie, traitement systémique, etc.).

Il rassemble au moins un médecin et une infirmière référente ainsi qu’un spécialiste de chacune des disciplines concernées :

Chirurgie oncologique
Radiologie
Hématologie
Oncologie médicale
Radio-oncologie
Chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice
Médecine nucléaire
Psycho-Oncologie
Physiothérapie

Le réseau, son président

 

Swiss Oncology Network est garant - d’une part - de réunir toutes les spécialités médicales nécessaires au traitement du cancer, et - d’autre part - de la disponibilité de ces dernières sur l’ensemble de son réseau d’établissements médicaux. Le Pr Oscar Matzinger en est le président. A noter que ces prestations sont remboursées dans le cadre de la LAMal pour toutes les consultations et les prestations ambulatoires.

Swiss Medical Network a entrepris la structuration d’un réseau de compétences dans le domaine de la radiothérapie et de l’oncologie. L’objectif est de permettre aux patients atteints d’un cancer de bénéficier d’une prise en charge pluridisciplinaire - oncologie médicale, radio-oncologie et chirurgie - avec les meilleures compétences médicales et technologiques dans toute la Suisse. A terme, ce réseau de compétence reposera sur quatre centres où toutes les spécialités seront représentées : la Clinique Générale-Beaulieu (GE), la Clinique de Genolier (VD), à Zurich (Privatklinik Bethanien) et au Tessin (Clinica Sant’Anna). L’ensemble des cliniques du groupe pourront ainsi s’appuyer sur ce réseau de compétences.

Nos centres du cancer du sein

Nos centres du cancer de la prostate

Centre de soins de support

Recevoir un diagnostic de « cancer » et devoir faire face à un traitement médical souvent lourd, avec des changements physiques et psychologiques conséquents, peut temporairement bouleverser toute une vie et causer beaucoup de craintes, d’inquiétudes et d’émotions. Dans de tels moments de vulnérabilité et d’insécurité, il est important de ne pas se sentir seul, mais de savoir vers qui se tourner pour trouver de l’aide et du soutien.

Si la famille et les proches apportent une écoute, une empathie et une aide très précieuse et réconfortante, la rencontre avec d’autres personnes vivant une situation similaire (groupes de soutien) permettra d’échanger sur des sujets plus directement en lien avec la maladie, son traitement et les éventuels effets secondaires.

Demander et accepter de l’aide n’est pas un signe de faiblesse, mais peut s’avérer être un vrai renforcement de la stratégie de traitement mise en place ! Elle permettra à chaque personne concernée par un cancer de non seulement pouvoir se concentrer sur son parcours thérapeutique, mais d’apprendre aussi comment mieux gérer ce nouveau quotidien.

En Suisse, de plus en plus de personnes arrivent à vaincre leur cancer. Toutefois, la maladie et ses traitements entraînent souvent des atteintes d’ordre physique, psychique ou social, qui les empêchent d’avancer sereinement dans leur nouveau quotidien.

Les soins de support prodigués au sein de notre Centre tout au long de l’année se définissent comme l’ensemble des conseils, ateliers et soutiens dont une personne atteinte d’un cancer peut avoir besoin, et ce dès l’annonce du diagnostic.

Axés sur les domaines de l’activité physique adaptée, l’alimentation, le soutien psychologique, le coaching (travail, famille, social), la détente et l’art, ils permettent à tous les participants de jouer un rôle actif dans leur parcours de soins et de se sentir plus en confiance face à cette nouvelle étape de vie.

 

Nos offres de soins de support

Nos programmes englobent divers moyens thérapeutiques pour réduire les effets indésirables de la maladie ou des traitements, mais aussi pour apporter un soutien face au cancer sur le plan physique et psychique. Les soins peuvent inclure

Gratuits

  • Conseils en image corporelle
  • Soutien social

Assurance de base

  • Physiothérapie individuelle (renforcement musculaire, drainage, massage)
  • Physiothérapie collective (pilates, assouplissements et équilibre, cardio, Nordic Walking, Tai Chi, etc.)
  • Diététique
  • Onco-sexologie
  • Hypnose médicale
  • Psycho-oncologie

Assurance complémentaire

  • Acupuncture
  • Réflexologie
  • Yoga
  • Art-thérapie

Non couvert

  • Podologie

Vidéos

<p>Rituel bien-être : 4 astuces pour vous sentir beaux et belles</p>

Rituel bien-être : 4 astuces pour vous sentir beaux et belles

<p>Rituel détente : la respiration en 4 étapes pour bien commencer la journée</p>

Rituel détente : la respiration en 4 étapes pour bien commencer la journée

<p>Rituel alimentation : 4 ingrédients pour un petit-déjeuner équilibré</p>

Rituel alimentation : 4 ingrédients pour un petit-déjeuner équilibré

<p>Rituel activité : 4 minutes d'exercices au réveil, Centre de Soins de Support Genolier</p>

Rituel activité : 4 minutes d'exercices au réveil, Centre de Soins de Support Genolier

Genolier Foundation

La prise en charge de ces diverses prestations par l’assurance ne doit pas être un frein à la participation au programme de réadaptation oncologique ambulatoire. Afin que tous les patients puissent bénéficier des meilleurs traitements sans que l’aspect pécuniaire n’entre en jeu, la Genolier Foundation apporte son soutien, en finançant les prestations de ceux qui ne bénéficient pas d’une assurance complémentaire prenant à charge les thérapies dites alternatives ou n’ayant pas les moyens de régler certains soins (p. ex. la podologie).

Découvrez plus

Cancérologie

Oncologie gynécologique

Cancer de la prostate (carcinome de la prostate)